Escapade en Anjou 29 août 2019

ESCAPADE EN ANJOU 29 et 30 août 2019
1ère journée

Une vingtaine de personnes étaient présentes – dont seulement 7 anciens NCR – pour profiter de cette visite en Anjou. La bonne humeur et le beau temps qui nous ont accompagnés durant ces 2 jours ont grandement participé à la réussite de cette escapade.

Le jeudi 28 au matin tout le monde était à l’heure, au pied de l’Office de tourisme d’Angers, pour débuter le programme des visites prévues.

La matinée, avec l’assistance d’une guide, était dédiée à la découverte de la vieille ville et des points historiques les plus remarquables : anciens couvents, nombreux dans cette ville très religieuse jusqu’à la Révolution ; très anciennes constructions, datant pour certaines du moyen-âge ; musée des Beaux Arts et du sculpteur David d’Angers. Après plus d’une heure de déambulation et de découverte notre guide nous a dirigés vers le château. Située en pleine ville, cette forteresse impressionnante a été édifiée sur une période de plusieurs siècles et a été le théâtre d’une multitude d’événements historiques qui, avouons-le, ne sont pas restés très longtemps dans notre mémoire malgré l’écoute attentive des propos de  notre guide, de sa pédagogie et de sa grande culture ! Cette matinée s’est terminée, toujours dans l’enceinte du château, par la découverte de la Tapisserie de l’Apocalypse, qui, à elle seule,  mériterait plusieurs heures de présence et d’explications. Notre guide, toujours passionnée et passionnante, nous a fait découvrir et admirer ce chef-d’œuvre datant du XIV siècle et qui est le plus important ensemble de tapisserie médiévales subsistant au monde.

Pour les personnes ayant quelques difficultés à marcher la matinée a été éprouvante mais tout le monde y a mis de la bonne volonté et nous n’avons déclaré aucune perte dans notre effectif !!

Le repas qui a suivi cette première demi-journée s’est déroulé en plein centre de la vieille ville et a été apprécié par l’ensemble des convives. Le menu était composé de spécialités angevines, y compris pour les boissons. Malgré l’efficacité du personnel, un peu de retard a été pris, d’autant plus qu’il nous a fallu récupérer les véhicules pour la poursuite du programme de la journée.

Arrivée vers 15h20 aux établissements Cointreau où un guide, lui-aussi charmant et très intéressant, nous a pris en charge. Cette entreprise fondée dans la dernière moitié du 19ème siècle a toujours été située à Angers. C’est le seul et unique site de production de la fameuse liqueur connue dans le monde entier. Après une explication sur les divers ingrédients entrant dans la composition du Cointreau – majoritairement des écorces d’oranges en provenance de divers endroits de la planète – nous sommes passés dans l’impressionnante salle des alambics puis dans la salle d’embouteillage, bruyante et impressionnante elle-aussi. Dégustation et quelques achats avant de quitter les lieux
Reprise des voitures et direction cale de la Savate, située près de château, lieu d’embarquement sur une gabarre qui nous a promenés durant une heure sur la Maine, la plus courte rivière de France, qui se forme un peu en amont d’Angers par la réunion des rivières Sarthe, Loir et Mayenne et qui se jette dans la Loire dans la commune de Bouchemaine quelques kilomètres à peine en aval de la ville. Nous avons bien apprécié cette balade bucolique, sous le soleil et au calme des rives verdoyantes, accompagnée par un petit verre de Crémant d’Anjou offert gentiment par le ‘’capitaine’’ de la gabarre.
Cette première journée s’est achevée par l’indispensable photo de groupe, toujours dans la joie et la bonne humeur !

2ème journée

La deuxième journée s’est déroulée sous un très beau et chaud soleil. Le groupe n’était plus composé que de 17 personnes (Yvette et son mari étaient repartis la veille au soir et il manquait également une autre personne).
A 9h30 tout le monde était présent au rendez-vous sur la place de l’église de Martigné-Briand, charmant petit bourg situé à une trentaine de kilomètres d’Angers. Le vigneron nous attendait et nous sommes allés directement dans les vignes situées à quelques minutes de là.

Beaucoup d’explications très intéressantes sur les différents cépages, sur leur culture, sur la nature du terrain qui défini les terroirs et les résultats que ceux-ci génèrent dans l’élaboration des diverse appellations : chenin, chardonnay, cabernet franc, cabernet sauvignon, Gamay. L’ensemble du vignoble, 15 hectares, est en culture bio depuis 1997.
Beaucoup de questions sur les différences entre ce qui est bio et ce qui ne l’est pas !
Après cette visite sur le terrain, tout le monde s’est retrouvé à la cave pour une dégustation qui s’imposait. Anjou blanc, rosé de Loire, cabernet rosé, Anjou rouge, Anjou villages, coteau du Layon, crémant d’Anjou… Tout ceci avec modération comme il se doit !
Le repas du midi s’est déroulé non loin de là, sous les ombrages très appréciés, toujours empli de convivialité.
Le programme s’est achevé par la visite d’un village troglodytique situé à moins de cent mètres du restaurant… ouf ! Visite également intéressante qui nous a montré ce mode de vie si particulier et qui a perduré jusque dans les années 60.
.
Dernier retour à la cave où, la dégustation ayant été bien appréciée, quelques achats des différents vins ont eu lieu.
Cette escapade se termine ainsi. Nous avons tous bien profité de ces 2 jours. La satisfaction générale est la récompense de l’organisateur !!!!
Il n’est de bonne compagnie qui ne se quitte…………..
Peut-être une nouvelle sortie l’année prochaine ?

Print Friendly, PDF & Email