Marc Belaiche nous a quittés

Marc Belaiche Secrétaire Adjoint
Marc Belaiche Secrétaire Adjoint

Chers amis,

Nous vous informons du  décès d’un de nos anciens collègues et amis Marc BELAICHE.

Marc avait 78 ans. Entré en 1962 chez NCR, Marc avait travaillé de longues années dans la division Retail. Il avait accompagné avec succès l’essor de la compagnie dans le nouveau monde des grandes surfaces dans les années 60/70. Puis il s’est occupé du développement des partenaires NCR et enfin de la mise en place des processus qualité jusqu’en 1995, date à laquelle Il a quitté NCR.

Marc avait rejoint notre Amicale en tant qu’administrateur pendant plusieurs années, en tant que Secrétaire adjoint.

Ses obsèques ont eu lieu le vendredi 24 novembre à 11h30 au cimetière de St Nom La Bretèche 78860 rue de la Fontaine des Vaux.

L’ensemble du Conseil d’administration de notre Amicale adresse à sa famille et à ses proches ses condoléances les plus attristées.

Michel Martin, Président et Philippe Mouzé, Vice-président

Ce matin, 24 novembre 2017, cérémonie au cimetière de Saint Nom avec beaucoup de monde, et bien sur des anciens NCR. L’Amicale était représentée par Gérard Lichtenberg et moi.

Jean-Claude Garnier

Je suis profondément attristé par cette disparition. J’avais pendant de nombreuses années travaillé avec Marc que j’appréciais beaucoup. Mes sincères condoléances à sa famille. Bien cordialement

Serge Le Parco

Je garde l’image d’un Marc dynamique et enthousiaste, capable d’entraîner son équipe d’organiser le rallye, de transcender les foules. Je garde le souvenir de ses yeux pétillants et de ses discours endiablés. J’ai pris sa succession en tant que directeur qualité chez NCR  et eu à cet égard, l’occasion de le rencontrer plusieurs fois après son départ pour échanger sur les nouveautés en démarche qualité. Cordialement.

Jean Maréchal

Je n’ai vraiment connu Marc que lorsque j’ai été à son service en tant que Responsable Qualité. Marc était  un autre homme que celui que je croisais antérieurement dans les couloirs‌. Il n’avait pas son pareil pour ‘tirer les gens vers le haut’. Chaque jour il avait une idée nouvelle et il fallait s’adapter, permettant ainsi de progresser. Il avait le pouvoir de vulgariser les choses compliquées pour les rendre attrayantes. Marc était un grand orateur avec lequel on ne s’ennuyait pas !

Michel Jourdain

 

Print Friendly, PDF & Email