19/06/15 Amiens

C’est autour d’un café gourmand que nous nous sommes retrouvés, sur le parvis de la cathédrale, chez le meilleur pâtissier d’Amiens. Puis en compagnie d’une guide passionnante, nous avons visité la plus grande cathédrale gothique de France par ses volumes intérieurs.

Pendant une heure trente nous avons écouté la description de la façade occidentale et de ses tours, façade harmonique, car elle comporte trois portails, trois niveaux d’élévation et deux tours. La rosace refaite au XVIème siècle est de style gothique flamboyant. Au XIXème siècle Viollet-Le-Duc ajouta la galerie des sonneurs pour relier les deux tours.
A l’intérieur de la cathédrale, le pavement comporte une pièce maîtresse, le labyrinthe octogonal, pour les pèlerins venus vénérer les reliques de Saint Jean Baptiste. La guide nous commenta les niches des travées représentant la vie de Saint Jean Baptiste. L’édification de la cathédrale fut terminée en 1288.

Après avoir remercié notre guide, en traversant le quartier Saint Leu, ancien quartier des artisans, nous sommes arrivés à l’école Interfor, restaurant d’application, et nous y avons dégusté un très bon repas.

La journée se termina par la visite des hortillonnages, en barques à cornets. Anciens marais et îlots de la Somme, ils occupent actuellement 300 hectares enfermés dans l’agglomération amiénoise. Des maraîchers, que l’on appelait Hortillons, il n’en reste que deux qui produisent encore fruits et légumes de manière équitable et naturelle ; les autres parcelles sont transformées en jardins d’agrément.

Merci à Marie Madeleine Varlet qui m’a aidée dans le choix du restaurant.

Colette Chabrol

Print Friendly, PDF & Email